Du grand n’importe quoi… à plume.

Court billet sur un site qui va dans la même veine que Selleck Waterfall Sandwich, Bea Arthur Mountains Pizza, et Liza Minelli BBQ nest.  Puis, juste pour vous, un petit extra qui implique Francis Ready.

Le premier site est Birds with arms.  C’est juste vraiment drôle.

"C'est le temps d'prendre un tit'cigarette"

Lire la suite

Publicités

J’me taille!

Ceux qui écoute How I met your mother comprendront l’importance de porter un complet grâce à Barney Stinson (Neil Patrick Harris).

Il porte même un pyjama de soie taillé en complet!

Parfois, je partage l’importance du port d’un complet avec ce personnage incroyable.  C’est d’ailleurs pourquoi récemment, j’ai vécu une expérience particulière auprès d’hommes excercant un métier en voix d’extension, celui de tailleur.  En effet, je me suis fait faire un complet deux pièces sur mesure… comme les grands qui ont marqué le Québec.  Je m’explique.

Lire la suite

Cinq secondes

Je suis tombé sur ce truc via la magie des Internets et de Facebook.  Le gars résume des films en clip de cinq secondes.  Le concept est brillant, le résultat pissant.  Bon, le compte du gars a été fermé en raison des politiques de droits d’auteurs, mais ce vidéo en reprend plusieurs.

Lire la suite

Éloge de la succion.

Bon! Titre ambigu… je m’en confesse.  Ce billet sera un peu différent des autres en ceci que je fais la critique d’un appareil ménager.

Oui, oui.

Récemment, j’ai fait l’acquisition d’un aspirateur Dyson.  Normalement, ce serait un fait divers qui ne mérite pas que je pollue les Internets avec quelques octets dédiés à ladite chose, mais cet appareil est vraiment extraordinaire.  Pourquoi?  Pour une multitude de raison dont, la plus importante, est sans nul doute l’impression d’avoir entre ses mains une partie des pouvoirs d’Éole – à l’inverse.

Lire la suite

Vite fait, bien fait.

Un souper express, ça ressemble à cela pour moi.

C’est la fin de session, j’ai un examen à étudier, mais il faut que je me nourrisse*!

Puisque la semaine passée j’ai fait du pesto de tomates séchées en quantité industrielle, il faut bien qu’il me serve à quelque chose pour me permettre d’aller vite dans la préparation de mon souper et dans la rédaction de ce billet.  J’ai déjà parlé de mes tortellini à la sauce rosée, mais là, c’est différent, ce sont des marguerites au chèvre et tomates séchées, sauce à la crème au pesto de tomates séchées et légumes sautés (les oignons sont caramélisés, mais les autres légumes sont surtout al dente).  Du vite fait, bien fait

Lire la suite