Gerhard Richter

Je veux voir ce documentaire.

Quelques-unes des oeuvres de Gerhard Richter ont capté mon attention lors de mon cours sur la postmodernité à l’automne.

Les premières oeuvres de ce peintre proposent un dialogue avec la photographie comme le démontre sa toile montrant Ema.

Richter, Ema (Nude on a Staircase) (1966)

Lire la suite

Publicités

C’est béton.

Il y a deux ans, j’ai visité le bunker de Churchill à Londres.  Ça me fascinait de voir ce sous-terrain où l’issue de la Seconde guerre mondiale a été décidé ou, à tout le moins, suivie de près.  Cette visite faisait suite à la visite du lieu où se trouvait jadis le bunker de son adversaire allemand à Berlin, à quelques pas du monument commémorant la Shoah.

Le bunker, de par sa nature, est quasi indestructible ce qui nous permet d’en saisir les traces plus d’un demi-siècle après sa construction et les assauts subis.  Deux artistes les mettent en valeur et je suis tombé sur leurs oeuvres récemment.  Il s’agit du photographe Jonathan Andrew et du peintre Michael Hall.

Lire la suite

L’automne, c’est glauque!

Petit billet sur deux photographes que j’ai récemment découverts notamment grâce à des collègues.  Le premier, Jan Saudek, est thèque et propose des oeuvres intéressantes qui me rappellent un peu les photos d’époque des « freak show ».  Le second, Joshua Hoffline, explore les cauchemars d’enfants qu’il recrée.  Je ne suis pas très familier avec leurs oeuvres, mais je vous propose quelques-unes de leurs photographies que j’apprécie.

Parlant de freak show / cirque, j’ai ouïe dire que le film The Butterfly Circus (2009) est très bon… je vais l’écouter et en faire la critique quand j’aurai deux minutes.

Lire la suite

Point de vue: Avoir un gaz

Titre nul, je sais.

On parle beaucoup par les temps qui courent des gaz de schiste.  J’ai vu le film GASLAND après qu’un ami me l’ai recommandé.  Je suis aussi distraitement la question dans les médias.  Mon point de vue est pas encore très clair sur la question – qui, d’ailleurs, n’est pas un enjeu sur lequel je détiens une quelconque expérience et connaissance – à part que si cette exploitation est pour ruiner la nappe phréatique et empoisonner, littéralement, la vie de mes concitoyens… ben, c’est peut-être pas une bonne idée.

Mon billet est composé de deux temps.  Le premier, un garochage pêle-mêle d’articles sur la question, notamment la lettre qu’une connaissance, Miguel Tremblay, a publiée dans Le Devoir.  Le second sera la présentation sommaire du photographe Edward Burtynsky dont j’ai pu apprécié le travail lors de mon passage à New York à l’automne 2009.

Lire la suite

De la peinture plein la photo

Encore lors de ma virée à New York, j’ai découvert l’artiste Olaf Breuning.  Cet artiste suisse travaille désormais à New York.  J’y ai vu l’une de ses expositions à une galerie dont j’oublie le nom.

Olaf Breuning - Color woman

Lire la suite