« Mon mien est mieux que ton tien »

60e billet! Wow, je ne pensais pas me rendre à ce nombre.  Pour fêter la chose, je partage avec toi, Chérie, ma recette de boeuf bourguignon.  Une recette réconfortante et toute indiquée avec l’automne qui arrive.

Jeune, ce plat ne comptait pas parmi mes préférés.  Puis, un jour, j’ai eu l’idée d’en faire.  J’ouvre alors le livre Le tour du monde de la cuisine: France (ISBN:9781405452205).  D’ailleurs, les ouvrages de cette collection proposent de très bonnes recettes en plus d’être peu coûteux et bien faits.  Il est bon, mais il manque certaines choses.

Depuis, j’ai adapté la recette et l’ai largement améliorée.  Cela dit, je crois que le secret est dans la préparation minutieuse de la chose.

Pardonne-moi Maman, mais mon bœuf bourguignon est clairement meilleur que le tien!

Bœuf Bourguignon

Pour 8 à 10 convives

Ingrédients

  • 1/4 tasse de lardons ou de pancetta en dés
  • 2 grosses c. à table de beurre*.
  • 2 c. à table d’huile d’olive
  • 1 oignon émincé
  • 3 gousses d’ail émincées
  • 1 Kg de boeuf à ragoût détaillé en morceaux d’environ 1 pouce cube
  • Environ 2 tasses de bouillon de bœuf
  • Environ 350 mL de vin rouge**.  ‘Environ’, ça dépend si votre bœuf est ou non alcoolique.  Le mien l’est d’habitude.
  • 1 petite canne de pâte de tomate
  • 4 grosses carottes débitées en morceau
  • +/- 20 petits oignons (frais, pas ceux marinés)
  • 1 poireau émincé (si disponible)
  • 2 barquettes de champignons
  • 2 c.à table d’un mélange à part égale de thym, de basilic, de romarin, de persil, d’origan séchés.
  • 2 c. à table d’estragon séché.
  • 4 feuilles de laurier.
  • 2 c. à table de farine.

*Je préfère le beurre Authentique de Lactantia.

** J’utilise le Meia Encosta, bon et peu cher (Code SAQ: 00250548)

Étapes

  1. À feu vif, faire revenir l’oignon émincé, l’ail et les lardons dans l’huile et le beurre.
  2. Quand les lardons commencent à brunir, incorporer quelques morceaux de viande.  L’idée ici est d’obtenir des sucs de cuisson (i.e. du brun collant dans le fond, mais pas du noir dur!).  Pour les obtenir, le feu ne doit pas être au maximum et il ne faut pas mettre trop de viande en même temps.  J’y vais 4-5 morceaux à la fois jusqu’à ce que chacun soit saisi.  Étape cruciale!
  3. Quand les morceaux de viande sont saisis, déglacer avec la moitié du vin et du bouillon de bœuf.  Incorporer la moitié des épices et la pâte de tomate.  Amener à ébullition moyenne.
  4. Mettre les carottes, les petits oignons et le poireau, attendre que l’ébullition recommence.
  5. Corriger le niveau de liquide de sorte à ce que les ingrédients soient couverts.  Généralement, cela implique de mettre la balance des liquides (vin et bouillon de bœuf).  Amener à ébullition.
  6. Mettre les champignons.  Garder sur le feu pendant environ 1h de sorte à ce que votre niveau est baissé d’environ 2-3 centimètres.  (C’est presque de l’alchimie cette recette!)  Maintenant, les champignons devraient avoir réduit de taille.  Incorporer la farine par le truchement d’un beurre manié* afin d’épaissir le tout.  Corriger les épices, souvent cela implique de mettre la balance des épices et les feuilles de laurier.
  7. Enfourner à 250 F. pendant minimum 2h.
  8. Servir réchauffé le lendemain avec du pain.

Fin!

Chérie, je t’entends dire « ni sel, ni poivre? »  En effet, je ne sale pas mes aliments.  Dans cette recette, la pancetta et le bouillon de boeuf salent le tout.  Sinon, la salière est sur la table, sers-toi.  Pour ce qui est du poivre, il perd son goût à la cuisson.  La poivrière est sur la table, fais-toi plaisir.

*Beurre manié, de kossé… 2 c. à table de farine et 2 c. à table de beurre mélangées ensemble.  Ça évite que la farine prenne en grumeau dans le liquide.  Personnellement, j’ai pas la patience de manier le beurre donc j’utilise de l’huile d’olive, ça fait la même chose et c’est plus liquide.

Publicités

3 réflexions au sujet de « « Mon mien est mieux que ton tien » »

  1. Cela après mon départ… mais je prends note de la recette et vais l’adapter à mon environnement… he he he … chinoiserie oblige!

  2. Ping : Du luxe au quotidien. « Chez Paré, pas de 'e'… Bienvenue aux dames!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s