Faire de la belle propagande

C.V. Testi, Campo Mussolini (1932). Testi est l'un des futuristes italiens.

Par un samedi matin moche comme seul octobre sait nous les offrir, j’ai terminé la lecture du livre « Iron Fists: Branding the 20th-century totalitatrian state », écrit par Steven Heller et publié aux Phaidon Press (2008) (sur Amazon.ca).

L’auteur analyse l’esthétique de quatre régimes totalitaires du 20e siècle soit, le nazisme, le fascisme italien, le communisme de Lénine et de Staline et le celui de Mao.

Malgré le fait que la propagande soit analysée, l’auteur semble avoir pris soin d’éviter d’aborder le recours à cette dernière aux fins de la stigmatisation ou la discrimination de certaines populations.  Il s’est concentré sur la propagande politique visant à renforcer l’image du chef, du parti ou des idées politiques de ces derniers. Lire la suite

Publicités

Ça rime avec lézard pis c’est transgenre

Eddie Izzard - Stripped tour

Récemment, j’ai constaté que plusieurs sont cyniques envers les humoristes et l’humour au Québec.  Pour ma part, je dois dire que je vais assister à presque la totalité des spectacles d’humour des humoristes assez connus comme Marin Matte, Louis-José Houde, André Sauvé, François Morency, etc. J’admets que de plus en plus, je trouve cet humour uniforme et parfois, j’ai l’impression que l’humour au Québec a de la difficulté à se renouveler.  Résultat, pour la première année, je n’ai pas acheté de billets pour de tel spectacle à une exception près.

Voilà que depuis l’année passée, tous ces humoristes viennent d’être éclipsés par Eddie Izzard, un britannique né au Yémen hétérosexuel (« I’m a male lesbian ») qui s’habille en femme sur scène.

Lire la suite