Ces histoires qui nous font pleurer de rire

J’adore rire.

Un type qui me fait bien rire, c’est David Thorne.   Il n’était pas humoriste, il l’est devenu.  Ce qui est remarquable, c’est sa vivacité d’esprit et sa rhétorique qui me font éclater de rire à chaque fois.

Il a cette capacité de mettre en boîte quiconque le vexe – souvent pour un rien – ou lui en demande trop.  Il étire l’élastique de la patience à la limite de son point de rupture, qu’il dépasse parfois.  Un gamin.

Ce midi, je suis tombé sur son plus récent article.  Une secrétaire de son bureau – une boîte de design ou de pub… quelque chose du genre – lui demande de faire une affichette suite à la fugue de son chat.  Elle fait appel à son aide et l’avertit qu’elle doit quitter à 13h.

Je n’en dis pas plus.  Allez lire l’échange de courriels et les affichettes qu’il lui a créées.  L’histoire s’intitule : « Yeah, that’s not what I was looking for at all »

Je m’en tords encore les boyaux.  Gros bémol, son humour manque souvent d’empathie.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Ces histoires qui nous font pleurer de rire »

  1. Ping : L’art d’être subversif « Chez Paré, pas de 'e'… Bienvenue aux dames!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s