Pour ne pas avoir la tête dans le cul

Avoir la tête dans le cul

J’aime bien l’expression « avoir la tête dans le cul. »  Ça décrit bien le lendemain de veille.  En plus, il me semble approprié de parler de la chose en ce 69e billet.

Plus sérieusement, j’aimerais partager avec vous une sélection de vins à petit prix qui justement ne donnent pas mal à la tête.  Quoiqu’en dise Aurélia, cette charmante œnologue instigatrice du superbe vidéoblogue Bu sur le web, des vins en bas de 15$ qui sont potables… ça existe quand même!  Par ailleurs, je lui concède que ça n’a rien à voir avec ceux au-dessus de la barre des 20-30$.

Lire la suite