Mickey Mouse le gentil nazi

Max Papeschi - Nazi fucking Mouse

Comme j’ai démontré lors d’un récent billet où j’y parlais de mon expérience comme rédacteur du journal étudiant Le BioMAD, j’aime les photomontages et particulièrement ceux qui réconcilient l’irréconciliable.  L’artiste Max Papeschi aussi.

Greeting from Baghdad

Cet artiste italien fait dans l’art digital.  Ces thèmes de prédilection sont la guerre, la religion catholique, la politique et la société américaine.  Il ne se gène pas pour rapprocher des icônes de la culture américaine comme Mickey Mouse avec les éléments associés au nazisme.  Ronald MacDonald est un G.I..  Il décrit son oeuvre comme « an advertising campaign coming from possible parallel realities » (source: The Jailbreak).

J’aime beaucoup son travail qui rejoint, parfois, celui de Banksy.  Le propos est acide, mais les images restent fortes et marquent l’imaginaire.

Je vous laisse sur certains des photomontages qu’il a créés et que je trouve particulièrement intéressants.

Fashion victim

United color of Disneyland

Product placement

Une réflexion au sujet de « Mickey Mouse le gentil nazi »

  1. Ping : Avoir honte de sa propre famille « Chez Paré, pas de 'e'… Bienvenue aux dames!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s