Quiproquos, passive agressivité et autodérision

 

J’ai commencé à écouter la série Curb your enthusiasm mettant en vedette Larry David, le cocréateur de Seinfeld.  C’est pas aussi drôle que Big Bang Theory, mais ça reste une série très bien écrite.

Grosso modo, la série commence avec l’idée de faire un documentaire sur Larry et son retour sur les planches comme stand-up comedian.  Finalement, ça devient une série où nous le suivons dans son « quotidien »: sa relation avec son gérant, sa femme, ses amis, les amis de sa femme, d’autres acteurs, etc.

À travers cette comédie de situation, Larry David explore le thème du mensonge, de l’amour, de l’infidélité, du chômage et beaucoup d’autres thèmes touchant le monde de la vie adulte de quinquagénaire.  Mais ça reste très bon, notamment en raison de l’apport des quiproquos à travers lesquels Larry fait usage d’autodérision teintée d’une pointe de passive agressivité.  Perso, je me reconnais dans la série, Larry exploite les travers humains communs à tous.

Si vous aimez les premiers films de Woody Allen, vous aimerez cette série.  D’ailleurs, Larry David est l’acteur qui a incarné le personnage principal dans le film de Allen, Whatever works (2009).

Un passage de la première saison qui m’a fait rire… bon, je suis seulement rendu à écouter le 6e épisode de la deuxième saison de sept!

Publicités

Une réflexion au sujet de « Quiproquos, passive agressivité et autodérision »

  1. Ping : Point de vue: Le complot des blondes « Chez Paré, pas de 'e'… Bienvenue aux dames!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s