Un secret qui coule.

J’ai une fascination pour tout ce qui est entouré d’un aura de secret.  Que ce soit les histoires relatives aux opérations des services secrets tels que relatés par Gordon Thomas ou les mystères entourant les sociétés secrètes, l’opacité de certaines histoires agit sur moi comme la lumière sur un papier de nuit.

Jeune, David Copperfield m’impressionnais avec ce numéro où il volait sur scène.  Bon!  Plus vieux, il m’a impressionné parce qu’il sortait avec Claudia Schiffer… mais c’est une autre histoire.  Avec le temps, j’ai réalisé – grâce à mes travaux sur la propriété intellectuelle au sein d’un bureau de la recherche dans une université – qu’il volait à l’aide d’un appareil qui était breveté.  Allo magie!

Au final, de toutes les formes de propriété intellectuelle (PI), il me semble que la plus efficace soit le secret industriel.

Ou peut-être pas…

La recette originale du Coca-Cola tel que rapportée dans le journal The Atlanta Journal-Constitution du 18 février 1979)

Hier, un buzz a entouré la divulgation de la recette du Coca-Cola!  Secret des secrets industriels, la divulgation a été faite par l’émission de webradio This American life.

Un ami m’avait parlé de l’émission This American life, mais j’avais oublié de l’écouter.  Et voilà qu’un article de Cyberpresse, envoyé par une amie travaillant en PI, me redirige vers cette émission.  Résultat, je fais d’une pierre deux coups: découvrir la recette originale du Coca-Cola et découvrir une émission de webradio tellement bien faite.

Pour écouter l’émission

Ce qui est fascinant dans l’émission, c’est de découvrir que la recette originale est peut-être moins complexe qu’on le pense et que rien ne peut reproduire les sentiments associés à une marque en particulier.  On y apprend aussi que ce n’est pas tout d’avoir une recette… car les ingrédients et les modes de production changent avec le temps.  Ainsi, il devient difficile de trouver le goût actuel et commercial du Coca-Cola à partir d’une recette originale.  Pour ceux qui veulent la fameuse recette, l’émission a préparé un PDF que je me permets de mettre à votre disposition: Recette originale du Coca-cola (anglais, This American life, 2011).

"Si je suis gros, ce n'est pas en raison de ma consommation outrancière de Coca-Cola. Et non! Je ne vous donnerai jamais la recette comme cadeau de Noël."

 

Pour ce qui est de l’émission à proprement parler.  Je vous recommande fortement de l’écouter.  Le ton est juste et accrocheur.  Les entrevues sont intégrées à l’émission dans une forme de dialogue post-synchronisé qui donne un dynamisme sans pareil à l’émission.  Ajoutez-y des effets sonores et de la narration et vous avez une émission de radio qui n’a rien à voir avec les platitudes qui inondent les ondes commerciales au Québec.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s