Dexter: le gentil psychopathe


Saison 4

La cinquième saison de Dexter est commencée.  Qui est Dexter?  Il travaille pour la police de Miami et est responsable de l’analyse des traces de sang sur les scènes de crime (i.e. bloodstain pattern analysist).  Il mène une vie rangée.  Comme passe-temps, il tue des criminels qui ont échappé à la justice.  Il tue, beaucoup, beaucoup, beaucoup, de criminels.  67.

Une bonne amie m’a initié à Dexter.  Au début, je trouvais l’idée tirée par les cheveux et surtout, je trouvais que ça ressemblait un tantinet à American Psycho (2000).  Maintenant, je suis dépendant de cette série.


Debora Morgan (Jennifer Carpenter)

Le personnage de Dexter Morgan est brillamment incarné par Michael C. Hall.  Neutre, peu émotif, froid, il ponctue les épisodes d’une narration sur un ton morne.  Malgré ce froid glacial, on s’attache au personnage.  Il devient ce gentil psychopathe qui, malgré le caractère criminel de ses actes, sert quand même la justice.  Après tout, on s’en fout quand Batman ou Superman tuent plein de monde… donc!


Rita Bennett (Julie Benz)

Trois personnages secondaires sont importants et constituent les piliers sur lesquels repose la vie « normale » de Dexter: feu son père, Harry, qui apparaît en vision, sa soeur Debra Morgan et son épouse Rita.  Son père lui inculque les règles du tueur en série.  Ancien policier, il cautionne les pulsions de Dexter car elles servent le bien.  Debra est aussi sa collègue au service de police de Miami.  Explosive, sa soeur ne comprend pas toujours son frère.  Fait cocasse, dans la vraie vie, Michael C. Hall et Jennifer Carpenter (Debra) sont mari et femme.  Enfin, la belle Julie Benz incarne Rita Bennett, la femme – dans la série, restez focus! – de Dexter.  Elle ne sait presque rien des activités obscures de son mari.  Fascinant!

La saison 5 vient tout juste de commencer.  Tranquille, plus tranquille que les autres saisons, j’ai hâte d’écouter le second épisode.  Histoire de ne pas vous brûler les quatre premières saisons, je vous laisse sur le « trailer » de la saison dernière.  Selon moi, c’est la meilleure des quatre premières.  L’épisode final m’a tout simplement laissé sur le shake, avec les bouffées de chaleur et pantois.

AJOUT: On s’entend que le poster annonçant la saison 4 était une préfiguration du dernier épisode.  Dans nos faces quand même!

Publicités

2 réflexions au sujet de « Dexter: le gentil psychopathe »

  1. OK,

    Je suis vendu à la série… je suis uniquement à la Série 1, épisode 7, mais c’est un début mes temps d’écoute étant limités.

    Ça va me faire de quoi à écouter en plus de « Bones », « House », Big Bang Theory », « Lie to me », « The mentalist », « Shit my dad says » et d’autres.

    Merci pour ce billet qui m’a incité à la regarder.

  2. Ping : Bou! « Chez Paré, pas de 'e'… Bienvenue aux dames!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s