S’envoyer en l’air

Mon précédent billet portait sur Halifax.  Lorsque j’y suis allé, j’ai – évidemment – pris l’avion.  Je dois admettre que j’adore prendre l’avion.

Un des trucs qui me fait rire en avion c’est l’esthétique des livrets de sécurité.  Mi-cartoon, mi-pictogramme, ces livres offrent une vision épurée et très optimiste de la situation d’urgence.  Je préfère me dire que ça se déroule plus comme dans le film Airplane!  Parlant film, je trouvais ça marrant quand, dans Fight Club (1999), ils décident de changer ces livrets…

Dans la même lignée, j’ai découvert, récemment, un site web qui offre des parodies de ces mesures de sécurité.  Plutôt hilarant.

Lire la suite